//change the order of posts/pages/cpt in the Divi Blog module

 

L’origine des collections

Héritières de l’histoire du lieu, les premières œuvres sont arrivées au XVIIe siècle en même temps que les premiers hommes et femmes venus prier sainte Anne.

1625 marque le début des pèlerinages mais également des dons d’ex-voto, c’est-à-dire d’objets offerts à la sainte pour solliciter son aide ou la remercier d’une grâce obtenue. Ces cadeaux de souverains ou de plus humbles personnes constituent le cœur des collections qui continuent de s’enrichir année après année. Cette pratique votive se perpétue encore aujourd’hui puisqu’une quarantaine d’ex-voto sont déposés tous les ans par des pèlerins.

 

 

 

Les collections

Constituées de plusieurs milliers d’objets, les collections se composent de plusieurs fonds dont :

  • des sculptures ; 126 classées ou inscrites au titre des Monuments Historiques (MH)
  • des poupées en costumes et des costumes traditionnels bretons, dont de nombreux tabliers de mariage brodés, ce qui en fait un fonds exceptionnel
  • des peintures et estampes, dont la série datant du XVIIIe siècle réalisée par le peintre Philippe Matozrec (classés MH)
  • des pièces d’orfèvrerie, un ostensoir réalisé par l’orfèvre lyonnais Armand-Calliat
  • des faïences, dont la plus ancienne faïence de la faïencerie de Locmaria à Quimper (1733, classée MH)
  • … et de nombreux ex-voto de formes très variées : maquettes de bateaux, chapeaux polynésiens, médailles militaires, chaussons de bébés…

 

 

 

Le pôle Patrimoine

Créé en 2010 au sein de l’Académie, le pôle Patrimoine veille à la conservation, à l’étude et à l’exposition des riches collections du sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray, qui appartiennent à l’Association Diocésaine de Vannes. Chaque année, les œuvres d’art du site sont présentées au public dans les expositions de la Galerie du Cloître ou dans d’autres musées français, sous la forme de prêts, comme au Château de Kerjean (29), au Musée de la Carte Postale de Baud (56), au Musée National du Sport de Nice (06), etc.

Depuis 2020 , Cécile Lothodé, responsable du pôle Patrimoine, s’est lancée dans une grande opération de mise en ligne des collections afin de les rendre plus accessibles au public.

En cliquant ici, vous pourrez consulter la base de données qui donne accès à quelques 50 notices de faïences. Au fur et à mesure du travail de saisie, de recherche et de documentation, cette base sera amenée à s’enrichir pour une consultation plus exhaustive des collections.

Nettoyage d’une mitre d’évêque appartenant aux collections de Sainte-Anne